Nouvelle Griffe

Publié dans : #SAINTALOR
 
 

Un petit WE à Saint-Lô a permis d’étrenner le nouveau carrosse livré vendredi après-midi. Les garçons ont pu successivement se prélasser à l’arrière dans leurs fauteuils coulisssants dotés de dossiers inclinables,  dessiner et lire sur leurs tablettes avec spots de lecture. Le papa a joué pour sa part avec son nouveau jouet (kit bluetooth, limiteur/régulateur de vitesse, nouvel auto-radio, radar de recul…) et quel coffre… Sylvie, quant à elle, a déjà pu profiter de la climatisation bi-zone et s’attaquer désormais à l’auto-radio qui n’est pas encore bi-zone – une option à envisager sur la prochaine…A l’aller nous avons livré un siège bébé et une guitare d’adulte dans son étui et au retour nous avons raméné le pied de notre future table de séjour Henri II… Tout cela sans parler du silence de fonctionnement du nouveau HDI 1.6 – 110CV et du toit en verre panoramique occultable… Quel raffinement…

 

Un Week-end de rêve

Publié dans : #SAINTALOR
Non, je n’avais pas gagné le concours de télétruc, ni jouais au loto;non,non, rien de tout celà !
Tout avait commencé par un léger malentendu et quelques aller -retours inutiles! Je m’étais donc retrouvée à filer in extremis avec les enfants à la piscine, pour une petite scéance de chlorage en soirée.
Arrivée sur place et bien installée dans les gradins, petit coup de fil désolé d’un père de famille à la voix contrite:
« Désolé, ma Chérie, je suis un peu en retard… »
Comme nous sommes un peu observateurs, nous l’avions donc remarqué et agit en conséquences…
« Veux-tu que je vienne te relayer? »
A vrai dire, une fois sur place, ce n’était plus vraiment nécéssaire.Je profitais néanmoins de ses remords pour tenter une proposition compensatrice.
« Non, tout va trés bien. En revanche , peut-être pourrais-tu nous préparer le dîner, afin qu’il soit prêt au retour des enfants?  »
Ma proposition fut retenue et acceptée, et se tirant fort bien d’affaire, Stephan nous déclara dans son élan vouloir assurer l’intendance du week-end ;et ce une fois par mois à compter de ce mémorable jour. (Je prends donc la peine de consigner cette information par écrit  et devant témoin)